Georges Denizot

June 12, 1888 Genève - September 22, 1960 Genève
Ténor formé par Léopold Ketten au Conservatoire de sa ville natale, Il fait ses débuts durant la saison 1911/12 à Nice avec le rôle du Pêcheur dans Guillaume Tell de Rossini.

Il est dès lors invité par les opéras de Bordeaux, Grasse, Draguignan et Alger, où il chante pendant la saison 1913/14. Pendant cette période, il tient de nombreux premiers rôles de ténor lyrique, comme Des Grieux dans Manon et le rôle-titre de Werther, de Massenet, Gérald dans Lakmé de Delibes, Rodolfo dans La Bohème et Cavaradossi dans Tosca, de Puccini. Il se produit aussi à Lausanne et au Grand Théâtre de Genève, Genève, où il joue notamment Roméo dans Roméo et Juliette de Gounod lors de la saison 1914/15.

En 1920, il fonde avec le baryton-basse Guy Beckmans une association qui regroupe différents élèves des deux artistes et organise des représentations au Grand Théâtre de Genève, en commençant par une production de Carmen (mai 1923); il en est le metteur en scène, à l'occasion le chef d'orchestre, et chante aussi parfois avec ses élèves.

Durant quelques­ années, l'Association participe activement à la programmation lyrique du Grand Théâtre. Dans ce cadre, il chante près de cinquante personnages comme Hoffmann dans les Contes d'Hoffmann d'Offenbach, les rôles-titres du Faust de Gounod et de Jean de Paris de Boieldieu, ceux de Vincent dans Mireille de Gounod, Eléazar dans La Juive de Halévy, Almaviva dans Le Barbier de Séville de Rossini, le Duc de Mantoue dans Rigoletto de Verdi, Rodrigue dans Le Cid de Massenet, Julien dans Louise de Charpentier, Alfredo dans La Traviata de Verdi, Turiddu dans Cavalleria rusticana de Mascagni et Canio dans Paillasse de Leoncavallo.

En 1943, il participe à la création du Malade imaginaire de Jean Dupérier, au Grand Théâtre de Genève.

À la suite de problèmes de santé, il restreint ses apparitions scéniques. En dehors de l'enseignement, il dirige plusieurs chorales de la région alémanique et collabore avec la Société romande de spectacles comme chef de chœur.
Alain Perroux

Georges Denizot sings Guillaume Tell: Accours dans ma nacelle
In RA Format
I wish to thank Richard J Venezia for the recording.
Discography

Odéon Paris 1912 1913
        WERTHER: Pourquoi me réveiller                                          X 1111??        Phrynis S.1030
xP 5936 WERTHER: Il faut nous séparer (Duo du clair de lune part 1)             X 111447        Phrynis S.1427
        with La Cabelly
xP 5937 WERTHER: Vous avez dit vrai (Duo du clair de lune part 2)               X 111448        Phrynis S.1222
        with La Cabelly
xP 5942 LES DRAGONS DE VILLARS:  Ne parle pas, Rose                             X 111454        Phrynis S.1750
        GUILLAUME TELL: Accours dans ma nacelle (Barcarolle)                    X 111455        Phrynis S.1751
        WERTHER: Non, non, c'est impossible (La mort de Werther part 1)         X 111479
        with La Cabelly				
        WERTHER Non! n'appelle personne (La mort de Werther part 2)             X 111479  
        with La Cabelly
        Pagliacci:  A ce soir with Mme. La Cabelly and Paul Payan               X 111634
				
Odéon Genéve Ca 1920 ORCHESTRE DU GRAND THEATRE DE GENEVE 
G 2695  FLEGIER: Le beau rêve                                                   A 208704
G 2696  Grisélidis:  Je suis l'oiseau                                           A 208704
Please note that the Phrynis recordings are the same as the Odeon recordings, but with the Hill and Dale process. You get similar happenings with Escalaïs, Scaramberg and Vezzani.
I wish to thank Christian Torrent for the updated discography and providing the notes.
I wish to thank Robert Schlesinger for the addition to the discography.

Back to Index